Les démarches pour être livreur Uber Eats

Les démarches pour être livreur Uber Eats

Afin de se conformer aux nouvelles exigences de consommation en France, plusieurs entreprises de restauration à l’image d’Uber Eats ont amélioré la qualité de leurs services afin de satisfaire pleinement leur clientèle. Ainsi, les clients ont la possibilité de se faire livrer directement dans leurs domiciles.

Pour ce faire, l’entreprise doit augmenter sa main d’œuvre, notamment son nombre de livreurs. Passionné par ce métier, vous souhaitez donc devenir livreur Uber, pour créer une source de revenus supplémentaire, ou pour sortir du chômage, voici les démarches à suivre.

Comment devenir livreur Uber Eats ?

Pour devenir livreur Uber Eats, il faut suivre trois étapes qui sont : la création d’entreprises, inscription auprès d’Uber Eats, et l’achat des matériels nécessaire pour le service.

Créer son entreprise

Faits déconcertant, mais indispensable pour exercer ce métier. En effet, aussi surprenant que cela puisse paraitre, en choisissant de travailler chez Uber Eats en tant que livreur, vous jouissez plus du statut de partenaire que de simple employé. De fait, vous êtes indépendant et travaillez à votre propre compte. Par conséquent, vous devez vous inscrire au RCS. Or la condition sine qua non pour parvenir à cette finalité est la création d’entreprises.

Dans la foulée des procédures à suivre pour mettre en place une entreprise, le choix de la forme juridique de celle-ci reste une étape prépondérante. Généralement, le statut d’auto entrepreneur est plébiscité pour devenir livreur chez Uber Eats. Cela à cause de la simplicité des démarches inhérentes à l’obtention de ce statut. Néanmoins, certaines personnes préfèrent directement créer leur société, afin de paraître plus sérieuses auprès de l’entreprise.

Dans tous les cas, vous devez faire votre choix selon vos objectifs et vos prédispositions. Si vous ne souhaitez pas être retardé par les formalités, choisir le statut d’auto entrepreneur est votre meilleure option. En revanche, si vous désirez avoir des missions de grande envergure, il serait préférable pour vous de créer votre société de transport de colis pour avoir plus de crédibilité.

S’inscrire sur le site officiel de Uber Eats

Dès lors que vous avez mis en place votre entreprise, votre auto-entreprise ou votre société de transport de colis, l’inscription en tant que Courtier auprès d’Uber Eats devient votre prochain objectif. Pour ce faire, rendez-vous sur le site officiel de l’entreprise, et inscrivez-vous.

L’inscription se fait en deux étapes. La première est le renseignement de vos informations personnelles telles que :

  • Votre nom ;
  • Votre prénom ;
  • Votre numéro de téléphone ;
  • Votre adresse électronique (adresse e-mail).

La seconde étape consiste à la fourniture de certains documents qui permettront de déterminer si vous répondez aux exigences de l’entreprise. Pour cela, vous devez communiquer :

  • Le document qui atteste la création de votre entreprise. Il peut s’agir d’un extrait K, ou d’un extrait Kbis selon le statut juridique que vous avez choisi ;
  • Une photo de votre pièce d’identité (Carte nationale d’identité ou Passeport valide) ;
  • Une photo d’identité.

Une fois que vous avez joint toutes ses pièces, envoyez votre demande, et attendez le retour de l’entreprise.

Se prémunir des équipements indispensables

Vous êtes une entreprise partenaire et non un employé, par conséquent, l’achat des matériels que requiert votre prestation, vous revient entièrement. Avant même que Uber Eats donne suite à votre requête, pensez à vous prémunir de ces équipements.

Il peut s’agir entre autres d’un :

  • Téléphone doté d’un moyen de localisation GPS, pour effectuer vos courses ;
  • Sac de livraison isotherme pour contenir le colis à livrer. Généralement, la dimension minimale requise pour ce genre de sac est de 35 cm x 35cm x 30 cm.

En plus de ces deux équipements, il vous faudra un moyen de locomotion. La livraison ne se fait pas à pied ou en taxi. Vous devez vous équiper et de tous les matériels de sécurité requérir par le Code de la route.

En dehors des vélos ordinaires, l’usage d’un vélo électrique aussi est accepté pour officier en tant que livreur chez Uber Eats. En revanche, les véhicules motorisés ne sont pas autorisés. Sauf cas d’exception, lui-même soumit à certaines conditions. Si vous avez une voiture ou un scooter, vous pouvez devenir livreur chez Uber Eats, mais il vous faudra remplir les conditions ci-après :

démarches pour être livreur Uber Eats

  • Avoir un permis de conduire (ce qui garantit que vous connaissez les codes de la route et que vous êtes capables de les respecter) ;
  • Votre véhicule doit pouvoir stocker les marchandises en toute sécurité ;
  • Les papiers de vos véhicules doivent être en règle et à jour y compris son assurance.

En outre, même lorsque vous remplissez toutes ces conditions et que la ville ou la région dans laquelle vous allez officier ne permet pas les livraisons avec des véhicules motorisés, il vous sera impossible de les utiliser.

Par ailleurs, si vous recherchez des renseignements supplémentaires pour devenir partenaire de Uber Eats en tant que livreur, faites-vous aidez pas un expert, pour vous suivre dans votre démarche.

Zoom sur le choix de statut juridique pour la création de son entreprise

Vu l’importance du choix de forme juridique de l’entreprise pour son développement, on vous expose clairement en quoi cela consiste.

Pourquoi choisir un statut juridique pour son entreprise ?

Lancer son entreprise implique de nombreux challenges. Entre les nécessités de proposer des services et des biens, de chercher des partenaires et de choisir un siège social, les défis à relever restent titanesques. Il est donc primordial de se préparer au préalable et de réfléchir sur les solutions envisageables selon le statut de votre entreprise.

Chez Uber Eats, le statut de votre entreprise détermine votre rémunération, puisque selon celui-ci des tâches importantes vous seront attribuées. En outre, votre statut juridique à un impact considérable sur vos cotisations sociales et vos impôts. Aussi, en cas de problème majeur impliquant la rupture de votre collaboration avec votre partenaire, une allocation chômage peut vous être attribuée selon votre statut juridique, ou plutôt celui de votre entreprise.

Comprendre la nuance entre EIRL/EURL/SARL et SASU/SAS

Une entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), qui correspond aux auto entrepreneurs. Comme susévoquées, les procédures à suivre pour obtenir ce statut, ne sont pas du tout complexes. Il vous faudra simplement déposer une déclaration d’affectation et de payer le prix afférent. Néanmoins, si vous êtes déjà immatriculée, la création d’un EIRL est gratuite pour vous.

Si en revanche, vous souhaitez avoir le statut de société, mais que vous êtes seul dans votre entreprise, les statuts d’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) et de SASU (Société par Action Simplifiée Unipersonelles) sont vos meilleures options. Néanmoins, si vous décidez à la longue de vous associer à d’autre personne pour agrandir votre société, votre statut d’EURL ou de SASU passera automatiquement et respectivement en SARL (Société à Responsabilité Limitée) ou en SAS (Société par Action Simplifié).

Le choix du statut juridique de votre entreprise suit grosso modo la solution qu’elle vous apporte pour conforter votre position. Cependant quelques soit le choix que vous effectuerez, il ne vous sera pas impossible de vous inscrire au RCS et de décrocher un partenariat avec Uber Eats en tant que livreur.

Pourquoi choisir de limiter les responsabilités de son entreprise ?

L’EIRL, l’EURL ou la SARL sont les formes juridiques les plus choisies par les entrepreneurs qui s’investissent dans le secteur de la restauration et du bâtiment. En tant que livreur chez Uber, ce sont les formes juridiques qui vous conviennent les mieux également. Les avantages présentés ci-dessous vous donneront un avis tranché sur la question :

  • Vos biens personnels sont protégés. En effet, en choisissant de limiter votre responsabilité sur votre entreprise, vous la distinguez de votre propre personnel. Dès lors, l’entreprise possède son propre patrimoine totalement distinct de votre patrimoine personnel. Ainsi, en cas de dettes de l’entreprise, celle-ci prend elle-même en charge le remboursement. Vous ne serez pas affecté et vos biens aussi. Or si vous choisissez de ne pas limiter vos responsabilités sur votre entreprise, en cas de problème ou de dettes, vous serez responsable de la prise en charge. En tant que livreur chez Uber, vous ne risquez pas d’avoir à payer les dommages de votre entreprise par vous-même, le cas échéant. Même si cela paraît anodin, puisque vous travaillez seul, si pour le compte de votre entreprise vous causez un dommage important et que vous êtes incapable de payer, vos biens ne seront pas saisis, mais les biens de votre entreprise tels que vos équipements seront saisis.
  • Un capital minimum fixé à 1 €. Contrairement aux Sociétés Anonyme (SA) dont le minimum exigé comme capitale de la société est de 37 000 €, une société à responsabilité limité ne requiert qu’un euro comme capital minimum.
  • Le fonctionnement des entreprises personnelle, unipersonnelle ou des sociétés à responsabilité limitée est complètement simplifié et encadré par la loi.
  • Vos charges sociales sont optimisées pour permettre votre sécurité et celle de votre entreprise.

Cette liste n’est pas exhaustive.

Que se passe-t-il après le choix du statut juridique de son entreprise ?

Dès que vous avez opté pour le statut juridique qui vous semble le plus convenable, il vous reviendra de définir les bases de votre entreprise. Pour ce faire, vous devez choisir le siège social de votre entreprise, vous devez rédiger votre objet social, vous devez définir le capital de votre entreprise, et plein d’autres choses encore.

Déjà, il est important que vous compreniez que la création de votre entreprise est totalement indépendante de votre partenariat avec Uber Eats. De fait, le statut d’entreprise dont vous jouissez peut vous permettre de faire plein d’autres choses. Ne minimisez donc pas celles-ci même si votre objectif sur le court terme est de devenir livreur chez Uber Eats. Une entreprise que vous lancez, quelle que soit sa nature, à plusieurs défis. Et pour assurer les charges sociales et les impôts qui vous seront demandés, il convient que vous pensez aux stratégies qui vous permettront de développer votre entreprise.