Propriétaire d’une entreprise de nettoyage, un membre de la mafia italienne arrêté

C’est à Arzon, précisément dans le Morbihan qu’a été interpellé un membre de la mafia calabraise, la « Ndrangheta ». Ce dernier avait à sa disposition une entreprise de nettoyage. Son extradition devrait se faire dans les meilleurs délais.

L’accusé a été condamné, en janvier 2019, à six ans de prison

L’inculpé est un homme qui est âgé de 62 ans. Il fait partie de la mafia calabraise, et faisait l’objet d’un mandat d’arrêt européen. C’est le mercredi 4 septembre qu’il a été interpellé et présenté au parquet général de Rennes. Il a été écroué le même jour vers l’après-midi. En janvier 2019, l’accusé a été condamné à 6 ans de prison par la cour d’appel de Milan.

A voir aussi : Pour des économies d’énergies : les élus coupent l’éclairage public

Il était poursuivi pour les faits d’association de malfaiteurs et d’extorsion de fonds, selon le parquet général de la cour d’appel de Rennes. Selon la police judiciaire, ce présumé membre de la mafia calabraise n’a pas opposé de résistance lors de son arrestation. Il exerçait ses activités illégales en parallèle avec la gestion d’une entreprise de nettoyage.

L’inculpé a été déféré au parquet le même jour

A lire en complément : Trouvez un avocat spécialisé en divorce

Vers 17 heures, le propriétaire de l’entreprise de nettoyage a été déféré au parquet général de Rennes. Un mandat d’arrêt a été lancé contre lui, avant qu’il ne soit conduit à la prison de Rennes. L’identité du prévenu reste toujours méconnue, mais le parquet général soutient qu’une audience sera fixée dans les jours à venir.
La justice procédait au suivi de la trace du présumé membre de la mafia calabraise. C’est ainsi que des informations par rapport à ses déplacements ont été obtenues depuis 2008.

Installé en Bretagne en fin 2008

Des investigations ont eu lieu en fin juillet de l’année 2018. Ce qui a permis à la justice italienne d’obtenir des traces du présumé coupable en Bretagne. Un pays dans lequel il se serait installé depuis la fin de l’année 2018. La police judiciaire de Rennes a toujours continué à suivre l’homme qui a ensuite été localisé à Arzon, dans le Morbihan.

Là, il a monté sa propre entreprise de nettoyage qui portait son propre nom. Et c’est dans ce lieu qu’il a été appréhendé le mercredi 4 septembre. Après son audience qui est prévue pour bientôt, il est prévu une extradition du prévenu.
Un membre de la mafia italienne a été arrêté en début du mois de septembre dans le Morbihan. Ce dernier avait à sa disposition une entreprise de nettoyage, et a une fois été condamné à 6 ans de prison en janvier 2019.

Partager avec: