Comment rédiger un CV efficace ?

Un CV est le meilleur outil pour un demandeur d’emploi pour convaincre un recruteur. Cela lui donne l’occasion de se présenter et de montrer qu’il possède les compétences et les qualités nécessaires pour occuper le poste à promouvoir. N’importe qui peut rédiger un CV, mais la difficulté réside dans la qualité et l’efficacité du CV. Découvrez dans cet article comment rédiger un CV efficace.

La mise en forme du CV

Avoir un CV original peut vous aider à vous démarquer parmi les candidats, mais cela doit être rédigé avec grande attention. Si vous hésitez sur la présentation de votre CV, il est préférable de s’en tenir au classique. Il existe également des templates de CV simples dont vous pouvez vous inspirer sur des sites dédiés à cela.

A lire également : Comment trouver un emploi à Boulogne sur Mer ?

L’intitulé du CV

Faites attention à l’intitulé de votre CV. Il ne doit pas être long. Choisissez un titre clair qui reflète votre parcours professionnel et qui correspond éventuellement à votre profil LinkedIn. Vous pouvez également l’adapter au titre du poste visé dans l’intention de capter l’attention du recruteur.

La tournure des phrases

Il est préférable de commencer vos phrases par un verbe ou une expression impersonnelle. Vous gagnez en dynamisme et aussi en espace, ce qui sera un énorme coup de pouce pour les recruteurs. À titre d’exemple vous avez : « Responsable du développement et de l’approbation du projet avec l’équipe technique ».

A lire aussi : SASU ou EURL: quel statut choisir?

La concision

Être concis est souvent la chose la plus importante dans la rédaction de son CV. Pour un nouveau diplômé ou si vous avez peu d’expérience professionnelle, il est important de limiter votre CV à une page. En revanche, si vous avez occupé plusieurs postes ou connu différents employeurs, vous pouvez tolérer deux voire trois pages. Choisissez uniquement les compétences et expériences les plus pertinentes selon le type de poste que vous souhaitez occuper. N’oubliez pas que votre CV sera lu en quelques secondes, alors mettez en évidence les informations les plus pertinentes.

Les informations personnelles et professionnelles

Sur votre CV, doivent figurer, tout naturellement, vos informations autant personnelles que professionnelles. Que ce soit vos compétences, votre parcours, cela doit y figurer mais il faut faire attention à comment les présenter.

Les informations trop personnelles sont à éluder

Afin d’éviter certaines discriminations, nous vous recommandons de ne pas indiquer certaines informations sauf si elles sont demandées. Il s’agit de votre âge, votre date de naissance, votre nationalité ou votre état civil (nombre d’enfants, état civil, etc.). Notez également que vous n’êtes pas obligé de fournir votre adresse ou d’inclure une photo sur votre CV.

Ces éléments n’apportent pas d’informations supplémentaires sur vos compétences et sont facultatifs. Pour faciliter la prise de contact, il vous suffit de renseigner vos nom, prénom et adresse e-mail et/ou numéro de téléphone. Selon votre domaine d’activité, il peut être utile d’indiquer que vous détenez un ou plusieurs permis de conduire.

Les références sont à éluder

Il est inutile d’inclure des références sur votre CV car les recruteurs ont besoin de votre autorisation préalable pour les contacter. En revanche, vous pouvez indiquer dans votre CV ou entretien ou entretien téléphonique que « des personnes de références sont disponibles sur demande » avec l’accord préalable de ces dernières.

La chronologie de vos expériences

L’ordre anti-chronologique est celui recommandé. Vous devez toujours remonter dans le temps sur votre CV : mettez toujours la plus récente en premier dans vos différentes expériences. Si vous êtes un jeune diplômé, n’hésitez pas à décrire les compétences que vous avez acquises au cours de votre formation ou de votre stage/apprentissage. En revanche, si vous avez atteint un certain niveau, concentrez-vous sur vos expériences récentes les plus significatives. Les règles sont les mêmes pour les CV en anglais.

Les compétences spécifiques et la section de centres d’intérêts

Mettez en avant vos compétences informatiques et/ou linguistiques ainsi que vos expériences. Elles sont très recherchées par les entreprises et se démarquent souvent. Elles intéresseront beaucoup les recruteurs. N’oubliez pas de mentionner tout type de formation MOOC ou e-learning pour renforcer vos connaissances. La rubrique « Intérêts » peut être intéressante si vos activités extra-professionnelles font apparaître des qualités utiles dans le monde professionnel.