Pendant les périodes chaudes, voici quelques idées d’économies d’énergie pour garder la maison au frais

Selon des experts, les gens peuvent aisément rester au frais et à l’aise cet été tout en contrôlant consciemment la consommation en énergie. Pour garder la fraîcheur chez soi, voici les meilleurs conseils pour une utilisation optimale de la climatisation et les autres moyens moins gourmands en énergie.

– N’envisagez l’usage du climatiseur qu’en derniers recours. Les ventilateurs de plafond ou de piédestal peuvent coûter 10 fois moins cher que l’utilisation d’un climatiseur dans la même pièce.

A lire également : Alternance études-travail rémunéré : possible en soudage-montage

– Si vous utilisez un climatiseur, réglez la température entre 24 et 25 °C. Chaque degré en dessous équivaut à davantage d’énergie et donc à une plus grande facture en termes de consommation d’énergie.

– Assurez-vous que l’unité de climatisation fonctionne efficacement. Estimez la nécessité de faire un entretien régulier comme nettoyer les filtres.

Lire également : Le rôle des banques commerciales dans l'économie

– Fermez les fenêtres et les portes de la pièce où le climatiseur est utilisé. Ainsi que tous les rideaux et stores, cela a pour effet de maximiser son efficacité.

– Éteignez le climatiseur quand il n’y a personne dans la maison.

– Faites refroidir la maison gratuitement. Pendant la nuit, ouvrez les fenêtres des deux côtés pour avoir un flux d’air transversal.

– Utilisez des stores externes pour empêcher le soleil et les regards indiscrets d’entrer. Les stores coûtent largement moins cher que le climatiseur.

Stan Krpan, un spécialiste en la matière affirme que les vieilles maisons en particulier peuvent énormément consommer de l’énergie par temps chaud. « Pour la plupart des gens, leur maison est le plus gros investissement qu’ils aient jamais fait, mais beaucoup pompent littéralement de l’air frais à l’extérieur, au détriment du confort », a-t-il avancé. Ce dernier recommande des mesures relativement simples et économiques pour rester frais sans mettre la climatisation à zéro degré. Voici ces conseils :

Traitez les courants d’air

L’étanchéité aux courants d’air maintient les pièces à une température constante. Des bouchons d’herméticité sont assurément disponibles dans tous les quincailleries et autres points de vente. Proposé à un prix bon marché, c’est l’une des choses les plus rentables que l’on puisse utiliser pour consommer moins d’énergie. Entre autres, le calfeutrage des interstices à l’entrée des tuyaux, autour des fenêtres, des plinthes et des planchers réduit encore davantage les fuites.

Adaptez vos fenêtres à chaque situation

Idéalement, les rideaux avec des lambris gardent la chaleur dehors. Le double vitrage est coûteux, mais les films pour fenêtres réduisent également la transmission thermique et font économiser 24 € par an environ. Les stores d’extérieur peuvent aussi faire une grande différence. Cependant, assurez-vous de bien sceller les espaces pour que l’air frais ne s’échappe pas.

Vérifiez l’isolation du toit

Même en tant que bricolage, l’opération peut être potentiellement dangereuse. Dès lors, faites-vous aider ou trouvez quelqu’un pour qu’il le fasse à votre place. Vous verrez que le niveau de confort dans l’habitation sera nettement amélioré.

La vieille école

Une douche froide est un excellent moyen de se rafraîchir, mais les douches longues peuvent saler la facture de l’eau. Sachez qu’une pomme de douche à faible débit permet d’économiser de l’énergie et de l’eau, jusqu’à 42 € par année. De nombreux modèles sont disponibles sur le marché et sont faciles à monter.

Partager avec: