Comment récompenser un chien ?

C’est une question que se pose pratiquement tout nouveau maître. Comment récompenser un chien ? En effet, pour qu’un animal respecte son maître, il doit se sentir apprécié par celui-ci. Démontrer cette appréciation passe forcément par des récompenses, mais encore faut-il savoir récompenser son chien. C’est donc ce que nous allons voir dans cet article. Si vous vous posez cette question aujourd’hui, poursuivez votre lecture jusqu’au bout.

La puissance de la récompense

Selon l’avis Esprit-Dog, les récompenses jouent un rôle crucial dans l’éducation de votre chien et cela commence dès son plus jeune âge. Chez les chiots, ces récompenses renforcent les comportements souhaités et, surtout, le lien entre l’homme et son compagnon à quatre pattes. D’où l’importance de bien récompenser son chien. Mais comment s’y prendre ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

A lire également : 4 astuces pour joindre un service client

Les différentes formes de récompenses

Pour récompenser un chien ou un chiot, il existe différentes manières de procéder. D’une manière générale, on offre à l’animal des friandises, mais, selon la formation pro esprit dog, la nourriture ne doit jamais aller seule. Elle doit être accompagnée de caresses, de petits gestes affectueux et des éloges.

Mais on peut également récompenser les chiens autrement. Pour les chiots assez jeunes par exemple, on peut les récompenser avec des jeux entre l’animal et le maître, voire avec des jouets qu’on retrouve de plus en plus dans les magasins spécialisés.

A lire en complément : The Crown Saison 5 : tout ce que nous savons sur les intrigues à venir

La récompense en temps opportun

Pour que la récompense soit efficace, elle doit être donnée immédiatement après le comportement souhaité. Cela permet à votre chien de comprendre pourquoi il est récompensé et d’agir convenablement.

Mais bien que les récompenses soient essentielles, il est tout aussi important de fixer des limites claires. Ainsi, il ne faut absolument pas offrir des formes de récompense lors des mauvais comportements pour ne pas inciter l’animal à agir de façon inappropriée.

Il faut également s’assurer d’être cohérent dans la récompense. Pour éviter la confusion chez le chien ou le chiot, il ne faut récompenser que les gestes très bien exécutés si l’on prend l’exemple du dressage. Dans le cas contraire, l’animal aura des hésitations.

Adapter les récompenses à la personnalité du chien

Il faut savoir que chaque chien est unique et ce qui peut fonctionner comme récompense pour l’un ne sera pas forcément efficace pour un autre. Il faut ainsi apprendre à connaître la personnalité et les préférences de votre chien pour choisir les récompenses les plus adaptées.