Introduction à l’art digital : comprendre les NFTs

La multiplication des monnaies virtuelles (crypto-monnaies) fait la une de l’actualité. Les smart contracts, la blockchain, les DAOs et les NFTs sont autant de termes qui reviennent fréquemment dans les discussions. Malgré un intérêt grandissant, beaucoup de personnes ne comprennent pas véritablement ces notions. Dans ce billet, nous vous présentons la notion de NFT. C’est parti.

1. Introduction aux NFTs

Les NFTs (ou Non-Fungible Tokens) sont des jetons à l’image des crypto-monnaies, mais qui possèdent deux caractéristiques particulières. Premièrement, ils sont uniques. Contrairement aux crypto-monnaies qui sont toutes échangeables entre elles, chaque crypto NFT possède ses propres caractéristiques et ne peut être échangée qu’avec son exemplaire. L’exemple le plus connu est le CryptoKitties. Chaque chat possède une couleur, une race, une généalogie et un nom. C’est donc véritablement un objet virtuel unique.

A lire également : De quand date le coran ?

Ils sont liés à un jeu. Ils ne peuvent pas être utilisés comme monnaie. Un NFT est un jeton qui représente un objet dans le cadre d’un jeu ou d’une application. Lorsque vous possédez un NFT, vous avez accès à toutes les caractéristiques de cet objet. Ce sont généralement des jetons qui ont une valeur marchande.

Les NFTs ne sont donc pas des crypto-monnaies classiques, car ils ne sont pas échangeable. Ils sont parfois liés à un jeu, ce qui signifie que leur valeur est déterminée par l’utilisateur. Parfois, ils sont considérés comme des oeuvres d’art virtuelles.

Lire également : Caractéristique des voitures non immatriculées

2. Les différents types de NFTs et leur description

Les NFTs possèdent leurs propres caractéristiques, qui s’appuient sur les principes du jeu. Toutefois, ces caractéristiques peuvent être très variées. Typologie des NFTs et leur description On pourrait établir une typologie des NFTs qui est basée sur quatre critères : la nature de l’objet, la forme du jeu, l’utilisation du token et l’impact du jeu.

Les NFTs peuvent représenter des objets matériels ou immatériels. Les objets peuvent être réels ou fictifs et appartenir à un univers connu ou imaginaire. Le jeu peut être véritablement existant dans la réalité (jeu de rôle) ou virtuel (jeux en ligne). Il peut également être d’ordre ludique (jeux de société), ludique-éducatif (jeux d’apprentissage) ou sportif (jeu de ballon,jeu de cartes). Le token peut être utilisé pour des jeux de rôle, des jeux de cartes, des jeux de société, des jeux en ligne, etc. Certains NFTs s’apparentent plus à des certificats d’authenticité pour de l’art virtuel.

3. Les risques et les défis auxquels font face les NFTs

Les risques et les défis auxquels font face les NFTs sont nombreux. Plusieurs de ces risques et défis sont communs à toutes les catégories de NFTs. D’autres risques et défis concernent spécifiquement certains types d’objets numériques transférables, par exemple les tokens de jeux en ligne.

Dans tous les cas, il sera nécessaire que le système de NFTs soit sécurisé. Il faudra donc prendre en compte les risques liés aux attaques informatiques ainsi que les menaces de piratage, de vol de données et de perte de moyens d’identification.