Libre office ou Open office ?

Si Microsoft Office est connu pour être une référence en matière de logiciels de bureautique, nous sommes cependant nombreux à vouloir éviter de payer pour pouvoir les utiliser. Le prix n’est en effet pas si accessible et les alternatives existantes poussent à aller voir ailleurs. La suite Microsoft n’est pas la seule à proposer un traitement de texte ou des feuilles de calculs, d’autres le proposent gratuitement. Il s’agit bien sûr de LibreOffice et d’OpenOffice. Mais qu’est-ce qui distingue exactement ces deux logiciels ? Comment choisir entre ces deux programmes selon leurs différentes caractéristiques ?

Dans cet article nous reviendrons sur l’histoire d’OpenOffice et de LibreOffice, sur les raisons qui ont causé leur création et sur les outils que chacun proposent.

A lire en complément : Les logiciels de facturation

Naissance d’OpenOffice et LibreOffice

S’il existe aujourd’hui deux versions de logiciels libres basées sur le même code déposé sous le nom d’OpenOffice.org, c’est qu’a eu lieu une scission au sein de la même entreprise. Commençons par le début !

C’est Sun Microsystems qui fit le rachat en 1999 de la suite StarOffice. Une année passe et Sun Microsystems décide alors de diffuser le code logiciel de StarOffice. C’est ainsi qu’OpenOffice vit le jour. L’entreprise continua de faire évoluer le programme grâce à ses équipes de salariés comme bénévoles participant au projet. OpenOffice est disponible à tous gratuitement, même pour ceux qui ont adopté Linux.

A lire aussi : L'avenir des transports est dans le numérique

C’est en 2011 que l’histoire dégénère avec l’arrivée d’Oracle qui achète Sun Microsystems et la décision des propriétaires de Java de changer le nom de StarOffice au profit d’Oracle Open Office. Il y a alors une confusion sur le nom qui conduit à l’arrêt du projet. Les bénévoles mécontents sont déjà partis et ont décidé de créer leur propre logiciel libre : LibreOffice. Il s’agit d’un progiciel construit à partir du code d’OpenOffice.org. Les distributions Linux et Ubuntu sont convaincues par le projet et adoptent le progiciel.

Cet échec semblait signer la mort d’OpenOffice mais ce dernier a été offert (la marque ainsi que le code) à la Fondation Apache. Ce que nous nommons aujourd’hui tous OpenOffice s’appelle en fait officiellement Apache OpenOffice.

Quels sont les programmes et les spécificités ?

Les deux suites possèdent des outils similaires tels que le traitement de texte, un logiciel pour réaliser des diaporamas, des feuilles de calcul, un logiciel de dessin, des formules ou encore une base de données. Elles proposent également ce que l’on appelle un moteur d’extension qui permet de rajouter des fonctions et des assistants utiles pour nous guider dans la réalisation d’actions. LibreOffice est meilleur dans cet aspect car ses modèles font partie du programme et il n’est pas nécessaire d’aller les télécharger soi-même. C’est un gain de temps et une utilisation plus simple.

Nous remarquons aussi que The Document Foundation a fait de nombreux efforts pour améliorer et apporter une véritable plus-value à LibreOffice. The Document Foundation est l’organisation en charge du développement de ce dernier. Elle a par exemple pris soin de fournir de nombreuses fonctionnalités aux utilisateurs.

Quelles sont les différences entre OpenOffice et LibreOffice ?

Les deux suites bureautiques sont disponibles pour les différents systèmes d’exploitation que nous utilisons : Windows, macOS et Linux. Si les deux suites fonctionnent avec les mêmes applications quant aux outils de présentations, traitement ou de calculs de par le code similaire sur lequel elles sont construites, elles ont en revanche des caractéristiques qui les distinguent et qui peuvent faire toute la différence pour les utilisateurs.

Prenons l’exemple d’OpenOffice Writer : sa barre d’options se situe à droite de la zone de texte alors que LibreOffice ressemble plutôt au programme Word de Microsoft (la barre d’option existe mais doit être activée). Le panneau de droite d’OpenOffice Writer peut cependant être désactivé et retrouver un aspect plus épuré comme son camarade LibreOffice.

Le mode par défaut de LibreOffice dispose d’un compteur de mot en temps réel tandis que pour OpenOffice, il faut chercher dans les options afin de faire marcher cette fonction. Un autre avantage de LibreOffice réside dans sa mise à disposition de porte-documents intégrés. Pour accéder à cette option, il faut ouvrir le “fichier”, aller dans Propriétés puis dans Police. Cette option consiste à rendre un document semblable, peu importe le système d’exploitation que vous utilisez. Cette option très pratique n’est pas proposée par OpenOffice.

Notons en plus que LibreOffice se met à jour plus régulièrement que la marque OpenOffice et a un aspect beaucoup plus moderne. C’est un atout majeur à l’heure où les outils technologiques doivent évoluer à grande vitesse pour ne pas se faire dépasser par de nouveaux outils toujours plus innovants. Les attentes des usagers sont également en constante évolution et les suites bureautiques doivent y répondre.

Quelles sont les licences de LibreOffice et OpenOffice ?

Il faut savoir qu’Apache OpenOffice a mis sa suite sous la Licence Apache alors que LibreOffice fonctionne avec deux licences qui s’appellent MPL et LGPLv3. LibreOffice est donc autorisé à prendre une partie du code OpenOffice pour l’incorporer à sa suite mais OpenOffice en a l’interdiction. C’est de cette façon que LibreOffice a pu intégrer le code du panneau d’option latéral.

LibreOffice bénéficie d’une communauté plus importante et d’un nombre plus élevé de salariés participant au développement de sa suite. Cela favorise naturellement grandement l’apparition de nouvelles fonctions et d’évolutions. Ainsi, LibreOffice possède beaucoup d’options sélectionnées par Ubuntu dont OpenOffice ne profite pas encore. Lorsque OpenOffice met en place une nouvelle idée, elle est en revanche vite récupérée par LibreOffice qui l’intègre à son code.

Le niveau de performance de LibreOffice et OpenOffice

Afin de jauger la qualité d’une suite bureautique, il convient de calculer sa consommation. A cet égard, LibreOffice est en dessous d’OpenOffice avec un niveau de performance moindre concernant son chargement dans la mémoire en RAM.

Concernant OpenOffice, la situation diffère. Étonnement, Apache OpenOffice n’est pas chargé totalement. Il charge simplement le programme que vous souhaitez utiliser. C’est un avantage non-négligeable puisque la consommation est 10 fois moins élevée que celle de LibreOffice. Cela facilite son fonctionnement (la rapidité du chargement par exemple), notamment sur les ordinateurs vieux de plusieurs années.

Le bilan de deux suites étant fait, il ne vous reste qu’à faire votre choix en pesant les avantages et les défauts de chacune selon vos besoins.

Partager avec: