Les différentes dimensions dans une pièces de vie

Comprendre les mathématiques de la décoration

Vous êtes-vous déjà demandé à quelle hauteur accrocher vos œuvres d’art ou combien d’espace laisser entre votre canapé et votre table basse ? Bien sûr que si ! Même les décorateurs les plus aguerris ont besoin de temps en temps d’un rappel sur les règles de base de la décoration.

Les fenêtres

Les rideaux et les voilages ne servent pas seulement à empêcher la lumière d’entrer et à assurer l’intimité, ils constituent aussi une excellente occasion d’ajouter douceur, couleur et décor à une pièce. Gardez à l’esprit les numéros suivants lorsque vous les suspendez.

A lire en complément : Quand une voiture connectée n'est-elle pas une voiture ?

  • 5 cm : La distance minimale entre le haut du cadre de la fenêtre et la tringle à rideaux. Pour créer l’illusion d’une fenêtre plus haute, montez les tringles à rideaux près du plafond.
  • 10 à 25 cm : La distance entre le cadre de la fenêtre et l’extrémité de la tringle à rideaux (à l’exclusion des épis de faîtage) de chaque côté de la fenêtre. Plus la distance est grande, plus la fenêtre sera large.
  • 2x : Les panneaux de rideaux doivent avoir une largeur combinée d’au moins le double de la largeur de la fenêtre. Donc, si vous avez deux panneaux, chacun doit avoir au moins la largeur de la fenêtre.
  • 0 cm : Les rideaux doivent être suspendus au-dessus du sol. Ils doivent toujours frôler le sol ou, pour une allure élégante, s’entasser légèrement sur le sol (environ 5 cm).

Les œuvres d’art

Aucune pièce n’est complète sans quelques objets de décoration accrochés aux murs. Les instructions ci-dessous vous aideront à déterminer où et comment accrocher vos œuvres d’art.

  • 142 à 152 cm : La hauteur au centre de l’œuvre d’art (ou du niveau des yeux). Lorsque vous suspendez deux ou plusieurs œuvres d’art, traitez-les comme une seule grande pièce ; trouvez le point central entre elles et utilisez la même règle.
  • 5 cm : L’espace approximatif qui devrait exister entre les œuvres d’art accrochées en groupe.
  • 10 à 20 cm : L’espace idéal entre le haut d’un canapé et le bas d’une œuvre d’art (individuelle ou collective).
  • 45 kg : Poids maximal pouvant être supporter par les plus grands crochets de photos. Utilisez-les plutôt que des clous ou des vis.

L’éclairage

La plupart des pièces ont besoin d’une variété de types d’éclairage différents, tous placés à différents niveaux autour de la pièce. Voici quelques conseils :

A lire aussi : Quels sont les défis de l'achat d'une maison historique ?

  • 172 cm : La hauteur idéale d’un lampadaire (les abat-jours traditionnels cachent l’ampoule à cette hauteur, que vous soyez assis ou debout).
  • 152 cm : La hauteur minimale à laquelle les appliques murales doivent être suspendues.
  • 7 à 15 cm : L’espace entre une applique murale et le bord d’un miroir ou d’une œuvre d’art qu’elle éclaire.
  • 17 cm : la distance minimale entre le bas d’un luminaire suspendu et le sol (s’il se trouve dans un espace où les gens vont marcher en dessous).
  • 91 cm : La distance à laquelle un interrupteur d’éclairage doit se trouver au-dessus du sol. Laisser un espace de 4 à 5 cm entre l’interrupteur et la moulure de porte.

Les meubles

L’aménagement du mobilier est l’un des éléments de la décoration qui continue de déconcerter les gens. Les chiffres suivants vous aideront à éliminer la confusion :

  • 46 cm : La distance idéale entre le canapé et la table basse.
  • 25 à 50 cm : La distance idéale entre les bords d’un tapis et les murs d’une pièce de taille moyenne.
  • 92 cm : La distance idéale entre le mur et un meuble.
  • 81 cm : La hauteur moyenne des lambris
  • 30 cm : La profondeur idéale d’une étagère (ou 38 cm pour les livres d’art surdimensionnés)
  • 106 cm : La distance idéale entre les chaises du salon placées côte à côte (pour qu’une table puisse tenir entre elles).
  • 60 cm : La distance idéale entre les chaises du salon placées côte à côte dans une pièce plus petite.

Les couleurs et motifs

Quand il s’agit de couleur et de motif, il est difficile d’établir des règles. C’est là qu’il est très important de se fier à son instinct. Cependant, si vous avez vraiment des problèmes, ces deux conseils vous seront utiles :

  • 60 % : La surface que votre couleur principale doit couvrir (elle est généralement couverte par les murs). Utilisez deux couleurs contrastantes (15 % chacune) pour remplir la majeure partie du reste de l’espace et une autre couleur forte (10 %) pour ajouter de la vivacité à l’atmosphère.
  • 3 : Le nombre idéal de motifs à utiliser dans une pièce. Mélanger la gamme en utilisant une grande, une moyenne et une petite (ou une autre combinaison des trois).

Il est important de noter que les chiffres ci-dessus sont donnés à titre indicatif. En aucun cas ils ne sont censés être définitifs et irrévocables. Lorsque vous décorez une pièce, il est important de faire confiance à votre œil et à votre instinct. Si vous vous écartez de certaines de ces règles, mais que vous sentez que ce que vous avez fait fonctionne, suivez-le.

Partager avec: