Puis-je vendre ma voiture sans contrôle technique à un particulier ?

Pour vendre une voiture d’occasion, il est important de passer les différentes étapes avec soin. Entre autres, le contrôle technique est impératif. Il faut y veiller. Toutefois, dans certains cas, ce n’est pas illégal de passer outre cela.

Selon les caractéristiques de la voiture

Normalement, l’on ne saurait vendre un véhicule sans le contrôle technique. Il s’agit d’un test qui permet de fournir des preuves précises au nouvel acheteur sur les capacités réelles du véhicule. Cela lui permet d’avoir confiance en son acquisition pour la simple raison que des structures compétentes l’ont évaluée. Il vous est donc impératif de faire le contrôle technique de votre voiture pour espérer la vendre librement. Dans le cas contraire, vous vous exposez à une amende. En dehors de cela, il sera impossible pour le nouveau propriétaire de faire une carte grise.

A voir aussi : Pourquoi confier sa voiture à un parking privé ?

Toutefois, dans la pratique, il y a des véhicules qui échappent à la règle. Ce sont des voitures aux caractéristiques particulières. Tout dépend en fait de leur utilité, de leur valeur. L’on évoquerait entre autres les véhicules de collection. Ce sont des engins qui ont grâce à des retouches la capacité de réaliser des performances remarquables. En dehors de cela, l’on ne les conduit que très rarement. Il faut également ajouter que ce sont des véhicules d’une très grande valeur. Si votre voiture se situe dans cette gamme de véhicules, vous n’avez pas besoin de faire le contrôle technique avant sa vente.

Selon l’âge du véhicule

La voiture vous appartient certainement depuis un certain nombre d’années. Cela veut dire qu’elle a été mise en circulation, il y a un bout de temps. Cette durée influe sur l’obligation de contrôle technique. En effet, le contrôle technique n’est obligatoire que pour les voitures qui ont plus de quatre ans d’ancienneté en circulation. Si la vôtre est en dessous, vous n’avez pas à vous encombrer des formalités du contrôle technique. Votre voiture est jugée assez solide et neuve pour tenir. On vous autorise alors à la vendre sans problème. Pour l’occasion, vous devrez fournir les papiers qui attestent que c’est le cas : les justificatifs.

A découvrir également : Contrôle technique: le diesel dans le collimateur

Pour rappel, le premier contrôle technique est obligatoire au quatrième anniversaire du véhicule. Si le vôtre n’a pas encore atteint cela, rien ne vous oblige à faire le contrôle technique. Le nouvel acquéreur aura également des facilités à obtenir la carte grise. Il lui reviendra dans le même temps de faire le premier contrôle technique de la voiture à ses quatre ans.

Selon l’acheteur

Le statut de l’acheteur rend le contrôle technique obligatoire ou non. Lorsqu’il s’agit d’un particulier ou d’une entreprise qui compte en faire usage, le véhicule doit passer le contrôle technique avant. Cela veut dire que ces statuts imposent le contrôle technique. Ce sont d’ailleurs les cas les plus récurrents.

Dans le même temps, un véhicule vendu à un concessionnaire ou à un garage n’a pas besoin de cela. L’on considère que c’est un professionnel qui peut régler cette formalité à son niveau. Il se peut même que ce ne soit pas pour exploiter le véhicule même qu’il l’achète. Il a plutôt besoin de ses pièces.

Partager avec: