Manuela Escobar : Tout savoir de la fille de Pablo

clear drinking glass on brown wooden table

Si de belles personnalités publiques ont marqué l’histoire du monde, celles moins bonnes ne sont pas restées en marge. C’est le cas du plus grand baron de drogue ayant sévi dans les années 80, Pablo Escobar. Ce criminel de grande envergure, longtemps recherché, est père de deux enfants, dont une fille. À ce jour, plusieurs personnes ignorent encore l’identité de cette fille. Qui est donc la fille de Pablo Escobar ? Que savoir sur sa vie ? Lisez ce guide, pour en savoir plus.

Naissance et famille de Manuela Escobar

Née en 1984 (25 mai), Manuela Escobar est la fille unique du puissant Pablo Escobar et de son épouse Maria Victoria Henao. Elle est la sœur cadette de Juan Pablo Escobar Henao, le fils aîné du baron. Tous les quatre forment une petite famille ayant vécu assez longtemps dans l’opulence. Si la vie d’enfance n’a fait aucun cadeau au narcotrafiquant colombien, ce dernier n’a ménagé aucun effort pour offrir une vie luxuriante à sa petite protégée.

A lire en complément : Diego El Glaoui fortune : quel est son salaire ?

Enfance de la fille Pablo Escobar

Manuela Escobar vivait dans l’abondance grâce à la fortune de son père Pablo. Lorsqu’arrive l’âge de commencer l’école, Pablo redoutait que ses ennemis s’en prennent à sa prunelle Manuella. Après avoir échappé à une tentative de meurtre par explosion, il retira immédiatement Manuella de l’école. Celle-ci continua ses études à la maison, où elle y recevait des cours avec des professeurs particuliers.

Absolument rien ne manquait à la petite Manuella (cadeaux, réjouissances, vêtements de luxe, etc.). Elle bénéficiait de toute la tendresse paternelle de Pablo, son père au lourd casier judiciaire. Une rumeur prétendait même que le narcoterroriste aurait flambé une petite fortune équivalente à 2 millions de dollars pour réchauffer sa petite Manuella. Preuve, que Manuella Escobar avait un père prêt à tout pour elle.

A voir aussi : Guide complet pour bien s'aquiper en airsoft

Jeunesse de Manuella Escobar

Pour la petite Manuella Escobar, la vie de princesse bascula en un cauchemar profond dès l’âge de 9 ans. En 1993, son narcoterroriste de père Pablo Escobar fut pris entre les mailles de la police colombienne et périt. Étant le principal pourvoyeur des revenus de la famille grâce au narcotrafic, Pablo connut une fin tragique et laissa sa famille face à la traque (police, ennemis, rivaux, etc.).

Juste après cette séquence du baron Pablo, la petite Manuella Escobar commença une vie de réfugiée. Elle quitta la Colombie avec son frère aîné et sa mère Victoria. Parmi tous les pays dans lesquels les trois sont passés, aucun n’a daigné leur procurer de visa. Accompagnée de sa mère et de son frère, Manuella se lança dans une traversée de frontière. Depuis le Mozambique jusqu’au Pérou, Manuella traversa le Brésil, l’équateur et l’Afrique du Sud.

La famille décida de s’installer, finalement, à Buenos Aires (en Argentine). Une fois dans ce pays, Manuella entama sa jeunesse de petite fille inaperçue et éloignée de toute agglomération. Une nouvelle vie commence pour elle, sous le nom de Juana Manuela Marroquin Santos. Elle resta le plus longtemps possible loin des caméras jusqu’à l’éclatement d’une affaire de blanchiment dans laquelle sa mère fut accusée.

Vie privée de Manuella Escobar

Aujourd’hui, du haut de ses 38 ans, Manuella Escobar n’a déclaré aucune vie privée avec un homme. Aussi, la fortune laissée par leur père, comptait une coquette somme d’environ 33 milliards de dollars, sans oublier les huit cents manoirs. Remarquons que Manuelle Escobar reste le seul membre de la famille n’ayant été accusé d’aucun crime.