Cic comment clôturer un compte ?

Le Crédit Industriel et Commercial, CIC, est une ancienne société créée en 1859. Depuis le début, ses principales activités sont la banque privée, la banque de financement, ou encore les opérations de capital-développement. A l’instar de l’ensemble des banques françaises, le CIC propose les services bancaires de base, notamment l’ouverture de compte bancaire ou la gestion de comptes depuis l’espace personnalisé en ligne. Comment effectuer la clôture d’un compte bancaire CIC ? On en parle dans cet article.

Est-il possible de clôturer un compte bancaire ?

Pouvez-vous clôturer votre compte bancaire sur un coup de tête ? La réponse est : oui. Lors de l’ouverture de votre compte, à moins que le contraire ne vous soit clairement stipulé, vous ne subissez aucune contrainte en matière de temps ou de durée. En conséquence, on peut procéder à la clôture d’un compte bancaire CIC à tout moment de l’année, sans obligation de justificatif, et surtout sans frais. Pour ce faire, vous devez respecter correctement les étapes de résiliation.

A voir aussi : Le rôle des banques commerciales dans l'économie

Comment effectuer la clôture de son compte bancaire CIC ?

Comme pour la majorité des banques, il est important de passer par voie postale lorsqu’on désire effectuer une démarche importante. Il en est de même en ce qui concerne la clôture d’un compte bancaire CIC. Il faudra adresser un courriel à la banque dans lequel vous devrez préciser le type de compte que vous désirez clôturer. Ceci est important, si vous disposez de plusieurs comptes. Ainsi, vous pourrez préciser par exemple, la référence du compte.

Vous devrez envoyer ensuite votre courrier par la poste. Un courriel auquel vous devrez joindre les moyens de paiement qui sont associés à votre compte, notamment les cartes bancaires coupées en deux ainsi que les chéquiers barrés. Il est préférable de faire parvenir le courrier au CIC en lettre recommandée avec accusé de réception. Ceci, afin d’assurer le traitement de votre dossier et vous permettre un recours en cas de non-réception.

A voir aussi : Blockchain et crypto-monnaies : zoom sur les particularités de Polkadot

La lettre devra être envoyée à l’agence CIC qui gère votre compte bancaire. Vous trouverez l’adresse sur le site officiel CIC. Une fois que le courrier est reçu par le CIC, il sera traité et votre compte sera clôturé sous 15 jours.

Quelles sont les obligations du client lors de la clôture d’un compte bancaire ?

Vous avez certaines contraintes en tant que client lorsque vous désirez effectuer la clôture de votre compte bancaire. En plus d’être obligé de restituer les moyens de paiement, il faudra aussi vérifier le solde de votre compte ainsi que l’état de vos paiements en cours.

Vous devrez veiller à disposer d’un solde créditeur pendant tout le processus de résiliation. Vous devrez également être sûr qu’aucune opération bancaire ne sera faite sur votre compte et que le CIC n’aura par conséquent aucune action à faire pour empêcher un éventuel découvert.

Ceci est important lorsqu’on sait que ces actions coûtent très cher au client, parce qu’il s’agit d’un système de commissions et de frais de gestion. Un système qui pourrait atteindre plusieurs dizaines d’euros. Il est donc nécessaire de veiller à ce que votre RIB ne soit plus disponible auprès des organismes de paiement dont vous dépendez.

 

Quels sont les frais associés à la clôture d’un compte bancaire CIC ?

Lorsque vous décidez de clôturer votre compte bancaire au sein du CIC, il y a des frais associés à cette opération. Effectivement, la fermeture d’un compte peut entraîner des coûts supplémentaires pour le client.

Il faut noter que certains services peuvent être facturés lors de la clôture du compte. Par exemple, si vous souhaitez obtenir un relevé complet de vos opérations passées ou une attestation de clôture, ces documents peuvent être soumis à des frais administratifs.

Il faut prendre en considération ces éventuels frais avant d’entamer les démarches pour fermer votre compte bancaire. Il serait judicieux de consulter les conditions générales fixées par le CIC ainsi que les termes.

Les conséquences d’une clôture de compte sur les services liés (carte bancaire, prélèvements automatiques, etc)

La clôture d’un compte bancaire au sein du CIC peut avoir des conséquences sur les services liés à ce compte. Parmi ces services, on retrouve notamment l’utilisation de la carte bancaire et les prélèvements automatiques.

Lorsque vous clôturez votre compte, il faut prévoir une alternative pour effectuer vos paiements et retraits.

En ce qui concerne les prélèvements automatiques, il est nécessaire d’informer tous les organismes concernés de la clôture du compte afin qu’ils puissent mettre à jour leurs informations. Il se peut que certains prélèvements soient refusés si vous ne procédez pas à cette démarche.

Il est recommandé de dresser une liste complète des prélèvements automatiques en cours et de contacter chaque organisme individuellement pour leur notifier votre nouvelle situation financière.

Il faut penser aux virements réguliers ou permanents vers ce compte qui seront interrompus suite à sa fermeture. Une solution serait alors d’envisager un transfert temporaire vers un autre établissement financier avant la clôture définitive du compte.

Avant de procéder à la fermeture de son compte au sein du CIC, il est primordial d’examiner attentivement toutes les implications que cela entraîne quant aux services liés tels que la carte bancaire et les prélèvements automatiques, afin de prévoir les mesures nécessaires pour assurer une transition en toute fluidité.