Évolution du prix du fioul : à quoi s’attendre en 2019 ?

Le fioul est un combustible utilisé par plus de 200.000 ménages français pour le chauffage. Autant dire que l’évolution de son prix intéresse particulièrement les consommateurs. Cependant, le prix du fioul est fortement affilié à celui du pétrole d’où ses nombreuses fluctuations en fonction des périodes. Pour l’année 2019, faudrait-il s’attendre à une hausse ou à une baisse des prix du fioul ? Réponse dans cet article.

Hausse des cours du pétrole

A voir aussi : Formation commerciale et formation de cadres en Europe

Pour cette année 2019, les cours du pétrole sont largement dépendants des évènements qui peuvent survenir dans le Moyen-Orient. Dès lors, après une chute vertigineuse sous l’impulsion des États-Unis, les cours du pétrole reprennent leur tendance à la hausse depuis quelques semaines. Auparavant, le baril du Brent avait affiché un chiffre de 80 dollars en octobre 2018. Après une baisse relative dans la période janvier-mars jusqu’à 50 dollars, les cours reprennent des couleurs et passent au-dessus de la barre des 60 dollars. D’ailleurs, l’OPEP avait prévu une hausse des cours du pétrole pour l’année 2019. On est alors en train de vivres les prémices de cette hausse et la tendance devrait se poursuivre pour le 3e trimestre de cette année.

A lire en complément : 5 sports que les hommes aiment particulièrement

Hausse de la TICPE annulée

Le projet de hausse de la taxe intérieure sur les produits énergétiques jadis en gestation au niveau des autorités est annulé. Il faut dire qu’il s’agit d’une mesure qui faisait peur à la plupart des ménages français dont la grande majorité estimait déjà que les prix du fioul étaient particulièrement élevés. Au 1er janvier 2018, la TICPE devait augmenter à nouveau pour atteindre les 33.12 euros pour 1000 litres chez Mollar Combustible. Il faut surtout préciser qu’entre 2017 et 2019, la TICPE avait connu une augmentation d’environ 55% à cause des nouvelles normes environnementales. Avec le phénomène des Gilets Jaunes, le gouvernement a fini par reculer sur cette méthode.

Le fioul domestique : toujours compétitive

Malgré les nombreuses augmentations sur le prix du fioul, notamment en 2018, il faudrait quand même dire que le fioul domestique reste toujours compétitif. En effet, c’est l’énergie de chauffage la moins coûteuse. C’est pour cela que beaucoup de ménages à revenus intermédiaires l’utilisent.
Disons alors que les prix du fioul domestique ne risquent pas de changer durant cette année 2019 malgré les fluctuations des prix du pétrole. Il se pourrait même que l’écart entre le fioul domestique et l’électricité se creuse au cours des prochains moins.

Partager avec: