DSG7 : comment fonctionne cette boite de vitesse ?

DSG7 comment fonctionne cette boite de vitesse

Avec l’évolution de la technologie, les constructeurs de voiture modernes proposent des voitures équipées de performances innovantes afin d’améliorer leur rendement et de faciliter la conduite chez les usagers.

Cette amélioration touche la quasi-totalité des aspects d’une voiture, on cite entre autres la boîte de vitesse. En 2008, la DSG7 fait son apparition avec pour principal objectif l’économie en consommation de carburant. Vous voulez savoir comment fonctionne la Direct Shift Gear 7 ? On vous dit tout dans cet article.

A voir aussi : Voiture en fourrière : comment faire pour la récupérer ?

Historique de la création de la DSG et principe de fonctionnement

L’histoire de la DSG

Comme tout appareil ou mécanisme, la création de la DSG est partie d’une personne passionnée par la mécanique automobile. Il s’agit de l’ingénieur français Adolphe Kégresse. En 1935, il va alors développer le principe de cette boite de vitesse. Quelques années après, il va matérialiser ce qui jusqu’à un certain temps n’était que théorie, en installant dans une Citroën Traction.

Cependant, à cette époque, l’industrie de l’automobile française ne va pas y accorder du crédit. Plus de 40 ans plus tard, au début des années 80, la boite de vitesse DSG va marquer son grand retour. Elle sera installée dans des voitures de course comme la Porsche 956 et ensuite sur une Audi Sport Quattro.

A lire aussi : Comment faire moins de fautes au code de la route ?

La commercialisation de cette boite de vitesse ne sera effective qu’au début des années 2000, avec notamment la première production en série sur les véhicules volkswagen (modèle Golf R32) et l’Audi TT. À la suite d’une collaboration entre le géant de l’automobile allemand volkswagen et une maison de mécanique américaine, les voitures qui ont été produites lendemain de cette collaboration étaient toutes équipées de la première version DSG6. En 2008, la version en 7 vitesses (DSG7) verra le jour.

Le principe de fonctionnement

Dès sa création par l’ingénieur français, le principe de fonctionnement de la boite de vitesse DSG a toujours reposé sur un double embrayage. Le premier embrayage a pour rôle d’enclencher les rapports pairs alors que le second lui déclenche les rapports impairs.

comment fonctionne cette boite de vitesse

Boite de vitesse DSG7 : comment ça fonctionne ?

Comme on l’a dit précédemment, la boite de vitesse DSG7 a vu le jour en 2008, elle est notamment connue comme la version à 7 vitesses, majoritairement installée dans les voitures à petites cylindrées. Actuellement, cette boite de vitesse est considérée comme celle à double embrayage maison du constructeur automobile allemand. D’ailleurs, sur les brochures publiées sur son site internet, le constructeur n’hésite pas à y indiquer ‘’choix de motorisation’’.

Lorsque vous optez pour une motorisation à sept vitesses, vous optez pour une meilleure fluidité au volant. Pour comprendre le fonctionnement de la DSG7, il faut revenir sur le principe développé par Kégresse. En fait, la boite de vitesse DSG a toujours fonctionné à la base d’un double embrayage. Pendant que le premier enclenche les rapports simples, le second enclenche les rapports impairs.

La DSG7 est alors composé des deux demi-boites, celles-ci se chargent de préparer les rapports. Si par exemple, vous êtes dans une phase d’accélération sur la première vitesse de la boite impaire, la deuxième vitesse sera pré-enclenchée sur la boite paire. Ce procédé est alors répété lorsque vous effectuez les autres passages de rapport pendant que vous êtes en pleine accélération. L’avantage avec ce principe est qu’il permet un passage ultra rapide des rapports.

Quelques problèmes courants de la DSG7 et leurs solutions

Beaucoup de problèmes de l’efficacité de la boite d’embrayage DSG7 ont été signalés. En général, ils sont tous reportés sur la DSG7 DQ200. En fait, d’après certains automobilistes, on entend un bruit de ferraille ainsi que des broutements d’embrayage. Cela emmène les uns et les autres à comprendre que les composantes de cette boîte de vitesse ont une durée de vie raccourcie.

Néanmoins, il faut savoir que les problèmes de casse de boites de vitesse DSG sont assez rares. Les problèmes liés à l’usure anticipée de l’embrayage peuvent être du fait d’un défaut de fonctionnement de la boite. La solution appropriée dans ce cas est de procéder à une simple reprogrammation de celle-ci.